Sélectionner la langue:

« Les journées de travail se suivent mais ne se ressemblent pas »

Dans son travail de monteur en technologie énergétique, Manuel ne s’ennuie jamais. Devoir s’adapter sans cesse à de nouvelles situations, c’est ce qui rend son travail quotidien si passionnant.

Interview avec Manuel, monteur électricien dans la technologie énergétique

Manuel travaille pour notre entreprise depuis maintenant quasiment neuf ans. Il a choisi sciemment de faire un apprentissage de technicien en énergie électrique chez EQOS Energie. Peu après ses débuts au collège technique supérieur, il s’est rendu compte que le côté pratique de la technologie d’énergie l’intéresse bien plus que la théorie. Les tâches polyvalentes et les chantiers variés le confortent dans sa décision jour après jour.

Ça fait longtemps que l’électrotechnique m’intéresse. Je me suis rapidement rendu compte que je préfère me consacrer au travail manuel que d’apprendre uniquement la théorie. C’est pourquoi j’ai choisi de faire un apprentissage. Aujourd’hui, je peux dire qu’il existe effectivement de grandes différences entre la théorie et la pratique. Les situations sur les chantiers ne ressemblent souvent en rien à ce qu’on apprend dans les manuels. Il y a toujours des cas où il faut agir spontanément car la situation n’est pas celle à laquelle on s’attendait. Il faut donc réfléchir par soi-même et spontanément. C’est précisément ce qui me plaît.

Pour faire court, je m’occupe de tout ce qui est lié au courant. Tous les monteurs sont polyvalents et travaillent dans différents domaines. J’ai commencé mon apprentissage par des installations internes comme des interrupteurs et prises. Ensuite, j’ai effectué des travaux dans le secteur de la basse et moyenne tension, comme par exemple raccorder des répartiteurs d’énergie alimentant la totalité des appareils et moteurs dans les entreprises. Aujourd’hui, les tâches sont encore plus complexes, d’un parking souterrain universitaire en passant par la répartition de la basse tension dans un aéroport, il y a de tout – tant sur le plan national qu’international.

» Nous devons tous veiller les uns sur les autres. «

Les jours se suivent mais ne se ressemblent pas. Les tâches sont certes similaires mais tous les projets requièrent un savoir-faire différent. Nous ne nous ennuyons jamais car nous devons en permanence nous adapter à de nouvelles situations sur le terrain. Pour un électricien monteur, une concentration élevée et la collaboration avec les collègues sont également extrêmement importantes car la sécurité joue un rôle crucial dans notre métier. Nous devons tous veiller les uns sur les autres. Dans notre travail, une erreur, si minime soit-elle, peut avoir des conséquences catastrophiques.

Je travaille avec certains collègues depuis que j’ai fait mon apprentissage. Nous nous connaissons si bien que, parfois, nous n’avons même pas besoin de parler pour communiquer. Il suffit souvent d’un regard pour savoir ce dont l’autre a besoin. La collaboration avec les responsables de projet et chefs de chantier fonctionne également très bien. Les monteurs connaissent les situations sur place et les responsables de projet se chargent de la planification tout en gardant l’ensemble bien en vue. Nous discutons pour voir comment réaliser le projet. Les membres de notre équipe se complètent parfaitement et c’est la raison pour laquelle nous prenons tant plaisir à travailler.