Sélectionner la langue:

« Profiter du lever de soleil en haut d’un mât est une chose merveilleuse »

En tant que chef-monteur, Dirk travaille sur le terrain. Il s’occupe d’un nouveau projet chaque semaine dans le Land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie. Il mène ce projet à bien pour se lancer dans un nouveau projet peu après.

Interview avec Dirk (47), monteur au sein de l’unité commerciale en charge de la télécommunication chez EQOS Energie.

Dirk est passé de constructeur de balcons à monteur d’antennes il y a 15 ans. Aujourd’hui, il est chef-monteur et travaille toujours directement sur le terrain. Mais sa journée commence tout en douceur avec une bonne tasse de café bien chaud.

C’était vraiment le fruit du hasard. En fait, j’ai d’abord exercé différentes activités professionnelles. J’ai par exemple travaillé comme constructeur de balcons et de façades et comme carreleur mais cela ne me plaisait pas vraiment. Mon oncle a alors attiré mon attention sur le poste de monteur d’antennes. Je dois dire que la grande diversité de ce travail m’a plu : de nouveaux défis, des personnes et des lieux différents, de l’air pur à volonté. J’ai commencé comme monteur avant de devenir chef d’équipe. Depuis maintenant environ huit ans, j’occupe le poste de chef-monteur.

» Nous nous occupons d’un nouveau projet chaque semaine dans le Land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie. Nous menons ce projet à bien pour nous lancer ensuite dans un nouveau projet peu après. «

Nous construisons des cellules radios – la station assignée au mobile. Je dirige une équipe de trois personnes. La journée de travail débute très tôt : nous commençons par boire le café tous ensemble et discutons du travail qui nous attend. C’est agréable parce que nous travaillons ensemble depuis trois à quatre ans et nous formons ainsi une équipe soudée et rodée. Nous pouvons compter les uns sur les autres et nous nous entendons bien. Après cette réunion, nous rejoignons immédiatement le chantier. Nous nous occupons d’un nouveau projet chaque semaine dans le Land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie. Nous menons ce projet à bien pour nous lancer ensuite dans un nouveau projet peu après. Nous voyageons beaucoup et ça rend notre travail si varié et intéressant. Les jours se suivent et ne se ressemblent pas.

Je suis toujours ravi de travailler sur des chantiers situés dans la région de Schwelm. J’y loue le même appartement de vacances depuis environ dix ans. Autrefois, la logeuse faisait la cuisine pour nous et entre-temps, elle est en quelque sorte devenue un peu comme ma grand-mère. Mais les temps ont changé. Aujourd’hui, c’est nous qui faisons la cuisine pour elle et qui tondons sa pelouse. Parfois, nous organisons des soirées barbecue en sa compagnie. C’est une ambiance très familiale et notre grand-mère se réjouit de notre visite.

Flexibilité et esprit d’équipe sont très importants mais il faut aussi apprendre vite, être vigilant et curieux. Et, le plus important : il ne faut pas avoir le vertige ! Nous devons quotidiennement effectuer notre travail à des hauteurs différentes. Nous devons donc savoir ce que nous faisons. Personnellement, j’adore ça. Rien n’est plus beau que de voir le soleil se lever en été, quand on travaille en haut d’un mât. Le panorama, le calme ! Ça me remplit de bonheur à chaque fois.