Sélectionner la langue:

« Le travail en équipe est le garant du succès »

En tant que chef de projet, Peter coordonne les exigences techniques et la bonne collaboration de toutes les personnes impliquées.

Interview avec Peter (32), chef de projet de la technologie d’énergie

Peter a suivi des études de bachelor en alternance dans le domaine de la mécatronique avant d’obtenir un master en génie électrique. En tant que chef de projet, il organise et coordonne maintenant différents projets de systèmes de commutation chez EQOS Energie sur le site de Radebeul. Outre les thèmes techniques, il est surtout confronté à d’autres personnes : il discute des travaux à effectuer avec les monteurs, répond aux souhaits des clients, se concerte avec les collègues et fixe des rendez-nous avec les fournisseurs.

La transition énergétique a été initiée il y a plus de dix ans. Contribuer à ces changements est une tâche vraiment passionnante. Le secteur de la technologie d’énergie est en pleine évolution. J’aime observer les nouveaux produits et leur mise en œuvre. Ce secteur est polyvalent et propose des opportunités d’emploi extrêmement variées. Pendant les phases théoriques de mes études, j’ai par exemple travaillé dans différentes stations de transformation en Europe. Maintenant, je coordonne des projets où je peux travailler avec les produits de l’époque. Mon travail me plaît et m’intéresse beaucoup – toutes les conditions sont donc réunies pour faire du bon travail.

Je suis chargé de tout organiser en interne et de mettre les personnes et les différents domaines en relation. Pendant une semaine de travail type, je passe deux jours sur les chantiers pour procéder aux coordinations sur place, discuter de l’avancement des travaux et faire des visites de sécurité. Je suis au bureau les trois jours restants pour me charger des tâches organisationnelles et opérationnelles : je demande des devis pour différentes prestations, je négocie avec les fournisseurs, commande des matériaux et évalue mensuellement les projets et les heures de travail.

» Il faut savoir interagir avec les autres et discerner leurs besoins. «

Il faut savoir interagir avec les autres et discerner leurs besoins. Ce sont des éléments essentiels pour un chef de projet. Pour coordonner toutes les parties impliquées et mener à bien un projet avec succès, il faut souvent faire preuve de doigté. Mais il faut également comprendre les aspects techniques. Je connais quatre à cinq opérations, ce qui me facilite grandement le travail. Le travail en équipe joue également un rôle important. Nous travaillons tous main dans la main, peu importe qu’il s’agisse des monteurs, des assistants en charge des projets ou encore des chefs de projet, clients et fournisseurs.

En principe, j’aurais tendance à prétendre que c’est le cas de tous mes projets (il rit). Mais un de nos chantiers actuels est vraiment super. Nous travaillons sur une station de transformation en service. Nous y relions provisoirement deux transformateurs à deux champs de réserve et remplaçons la totalité de la technologie primaire et secondaire. Nous réalisons ces travaux conjointement avec nos collègues de l’unité commerciale de la construction de lignes aériennes. Nos compétences se complètent parfaitement pour ce projet de grande envergure. En raison de leur expérience, les collègues sont techniquement plus à même de remplir certaines tâches liées au projet. L’unité commerciale du projet transversal prouve encore une fois à quel point une bonne collaboration est importante.