Sélectionner la langue:

Nouveau site à Oberhausen : EQOS Energie renforce ses activités dans le secteur de la haute tension

Poursuite de la croissance chez EQOS Energie : Avec l’ouverture d’un nouveau site à Oberhausen, le département technologie d’énergie couvre désormais la région Rhin-Ruhr dans le domaine de la haute tension. Le vaste portefeuille d’infrastructures crée de nouveaux emplois et renforce la région.

EQOS Energie, en sa qualité de fournisseur de service d’infrastructures « critiques », poursuit sa croissance internationale. Le 1er janvier 2021, elle a ouvert son nouveau site à Oberhausen, en Rhénanie du Nord-Westphalie. Le nouveau site d’Oberhausen est le 23ème en Allemagne. Au total, EQOS Energie, spécialisée dans les secteurs de l’énergie, des télécommunications et du transport ferroviaire, est présente avec près de 40 sites dans cinq pays européens. Avec la nouvelle succursale d’Oberhausen, la technologie d’énergie – surtout la branche haute tension – doit être développée et mieux exploitée dans la région Rhin-Ruhr. À cette occasion, EQOS Energie a déjà créé une vingtaine de nouveaux emplois dans le secteur de la haute tension.

Avec l’ouverture de ce site, EQOS Energie poursuit non seulement son offensive d’expansion sur le marché allemand dans sa 101ème année d’existence, mais prend également en compte les exigences du marché de l’énergie. C’est-à-dire : Pour atteindre les seuls objectifs climatiques nationaux, de nombreux réseaux et stations de transformation devront être modernisés dans les prochaines années dans le cadre de la transition énergétique.

Eric Mendel, président du conseil d’administration et CEO de EQOS Energie, a déclaré : « Nous nous réjouissons de cette étape stratégique importante pour EQOS Energie. L’ouverture de notre site à Oberhausen est une autre étape importante pour notre croissance durable dans le secteur de l’énergie. Rien qu’au cours de la dernière année, nous avons ouvert sept nouveaux sites dans les pays germanophones, appartenant tous aux secteurs de la technologie d’énergie et de la ligne aérienne. Avec notre nouveau site, nous créons une proximité régionale avec nos clients qui nous permettra également de renforcer notre présence dans l’ouest de l’Allemagne ». Jusqu’à présent, EQOS Energie a desservi le sud et l’est de l’Allemagne à partir de ses sites de Radebeuel, près de Dresde et de Pfungstadt. La société offre principalement des services de haute qualité aux opérateurs de réseaux de transmission et de distribution. Avec la nouvelle succursale à Oberhausen, EQOS Energie comble un vide géographique et pénètre le marché de l’Allemagne de l’Ouest.

L’expansion du réseau comme base de la transition énergétique

La technologie à haute tension en particulier offre un grand potentiel de marché : l’expansion du réseau est considérée comme la base de la transition énergétique, de grandes lignes transportant l’électricité du point où elle a été produite au point où elle est nécessaire. L’énergie est distribuée par les stations de transformation. De là, la tension est transférée à des niveaux de réseau subordonnés afin de transporter l’énergie jusqu’au client final. Les appels d’offres portent principalement sur l’extension des stations de réseau ainsi que sur les modernisations nécessaires.

Un nouvel accent sur l’automatisation

En plus de ses activités dans le domaine de la technologie haute tension, le fournisseur de services d’infrastructure propose depuis l’année dernière des solutions intelligentes pour les clients industriels – en particulier l’automatisation, y compris la robotique – dans sa division technologie d’énergie en Allemagne et en Autriche. Cela représente un nouveau domaine clé pour l’entreprise. Les nouvelles activités relatives à la planification et à l’installation de solutions pour la construction de matériel et d’armoires électriques, y compris les logiciels ainsi que la mise en service et l’assistance tout au long du cycle de vie, s’intègrent parfaitement dans le portefeuille de la technologie d’énergie de EQOS Energie et complètent les activités industrielles.