Sélectionner la langue:

EQOS Energie prend en charge une section de la nouvelle construction de la ligne 380 kV entre Wesel et Dörpen

La modernisation du réseau électrique, dans le cadre de la transition énergétique, nécessite la construction d’un nouveau tronçon de 180 km de long pour Amprion GmbH.

L’un des quatre gestionnaires du réseau de transport d’électricité à très haute tension en Allemagne, Amprion GmbH, a confié à EQOS Energie la construction d’un tronçon de la nouvelle ligne de 380 kV entre Wesel (Rhénanie-du-Nord-Westphalie) et Dörpen (Basse-Saxe). La distance totale à renouveler est de 180 km, dont 16,8 km seront réalisés par EQOS Energie. Cette mesure s’explique par la loi sur le développement des lignes d’énergie (EnLAG), qui a été adoptée dans le cadre de la transition énergétique et qui prévoit la nécessaire reconstruction et extension du réseau. Ces transformations de lignes à très haute tension nécessitent un engagement fort de la part des gestionnaires de réseau de transport et des entreprises d’exécution telles que EQOS Energie.

Une planification structurée accompagne d’importants travaux

Les travaux de liaison entre Wesel et Dörpen concernent depuis janvier 2021 principalement les lignes aériennes. Par conséquent, la fondation avec des pieux de forage et le prémontage correspondant ainsi que le stockage et l’installation des câbles font partie des tâches à accomplir par le fournisseur de services d’infrastructure. Au cours de ce processus, le tracé existant d’une ligne de 220 kV sera utilisé pour les travaux à venir et finalement remplacé par la nouvelle ligne. « Nous serons principalement occupés en 2021 par les travaux de fondation « , explique Mario Kraatz, responsable du Profit Center du département Lignes aériennes, à propos du planning actuel. « Vers le milieu de l’année, notre équipe commencera également à stocker les pylônes. » Au total, 47 pylônes seront érigés d’ici la fin de la phase de construction, c’est-à-dire l’été 2023 ; le tirage des câbles entre eux devrait commencer l’année prochaine. Actuellement, environ 3 500 tonnes d’acier et quelque 200 tourets de câble sont prévus pour les travaux.

Dispositions particulières pour les travaux dans la zone de protection des eaux

Une section du lot gagné mérite une attention particulière : « La section des pylônes 198 à 202 est située près des lacs de Haddorf et se trouve donc dans une zone de protection des eaux. Cela nécessite bien évidemment une approche spécifique de la part de notre équipe. Les loutres et les vanneaux qui y vivent doivent être protégés des travaux », déclare M. Kraatz. Afin de ne pas mettre en danger l’habitat des animaux, les travaux bénéficient d’un accompagnement écologique. Cela implique également de prendre en compte diverses dispositions et exigences élevées. Par exemple, EQOS Energie utilise de l’huile biodégradable et des périodes d’interruptions de travaux de constructions doivent être respectées tout au long de ce projet de deux ans. Cela signifie, entre autres, d’adapter les travaux de construction de manière à respecter les périodes de reproduction des espèces protégées qui vivent dans cet environnement.